Création d'une cavy cage (1ère partie)

Voilà quelques mois déjà que j'envisage l'adoption d'une nouvelle boule de poils. Je suis passionnée par les animaux et aujourd'hui, j'ai le plaisir de transmettre cette passion à mon fils, au grand désarroi de mon homme (hi hi ^^). Bien que je sois une grande amoureuse des gerbilles, j’ai craqué il y a quelques semaines pour… un cochon d’inde ! Oui oui, sans déconner. Après tout, pourquoi pas ?Sans 26

C’est sur cette question que je suis partie à la conquête du web pour dénicher toutes les informations indispensables à connaitre avant d’adopter. Après avoir conquis les sites web, j’ai rejoint les forums. Et j’y ai découvert les boules de poils des uns et des autres… oh l’explosion de « qu’iiiiil eeest miiiiignonnnnn !!! » qui a réveillé mon instinct maternel. Comment ?!! Papouilles et câlins obligatoires TOUS les jours ?!!!!!!!! …………………  Je signe où ? 

Bref, la décision est prise. Notez tout de même que j’ai obtenu l’aval de l’homme, non sans négociations vicieuses (« tu sais, il va falloir que je m’en occupe tous les jours, ça te laisserait du temps pour jouer à la play par exemple... enfin moi j’dis ça, j’dis rien hein »).

La suite de mes recherches m’a mené à quelque chose d’assez original et pour le moins décalé : la création d’un palace à chons. Appelé Cavy Cage par les passionnés, cet habitat crée sur-mesure par des maitres aimants et un peu barrés fait l’immense joie de ses locataires. Et comme c’est personnalisable à souhait, ça en fait également un accessoire déco plutôt improbable.

Sans 27

Me voilà donc sur les traces de mes prédécesseurs, à la recherche de la CC parfaite. Tous les conseils sont bons, même les plus dingues : «Tu peux prévoir des rideaux sur un côté de la cage pour leur permettre d’avoir une certaine intimité. ». Si si, c’est pas des blagues, totalement vrai. Et totalement adopté ! Moi je vous le dis, cette cage va être d’un kitsch démesuré.

Armée d’une règle Mickey, d’un feutre qui marche à moitié et d’un magnifique dessin de mon fils (désolée mon chéri, je suis une mère indigne, qu’on se le dise), je tente un plan.

Sans 28

Etant en plein dans les exams, la construction va se faire en douceur, et surtout en longueur. Dans un premier temps, je me suis donc contentée de ne commander que les grilles. Un vrai chantier : 37 grilles de 35,5 cm de côté qui se font la guerre dans mon salon. Bonjour le bordel. Il m’a fallu une bonne heure pour tout assembler. Et quelques hématomes accessoirement.    

Avant de faire le plan, j’avais mesuré la place disponible, histoire de savoir à quoi m’en tenir. Je savais que ça allait être relativement confortable, mais une fois la cage montée c’est carrément une autre dimension. C’est juste immense ! Un véritable palace à chons, mission réussie :-D

Sans 29

Sans 30

Prochaine étape : mettre en place le fond et les rebords.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site