Le liniment, une recette ancestrale

— PETIT TOUR D'HORIZON

Le liniment oléocalcaire est une recette ancestrale naturelle qui permet de nettoyer et de protéger la peau des agressions. De plus, il coupe le feu et permet une régénération rapide de la peau, il sera donc très apprécié par les fesses délicates de bébé. C’est un produit semi-solide pour application cutanée qui ne se rince pas. Il est composé d’huile d’olive (« oléo ») et d’eau de chaux (« calcaire »). Avant d’être choqué par ce dernier composant (que l’on n’imaginerait pas être utilisé dans la fabrication d’un produit pour bébé au premier abord), sachez qu’elle neutralise l’acidité de l’urine, qu’elle lutte contre les brûlures et qu’elle a des propriétés nettoyante et purifiante. Bien qu’elle soit à manipuler avec prudence à l’état pur (elle peut provoquer des irritations), elle ne présente plus aucun risque sous forme de liniment.

Le liniment est donc une valeur sure qui a fait ses preuves il y a bien longtemps. Aujourd’hui, on lui trouve plusieurs utilisations :
- il est principalement utilisé lors du change pour nettoyer les fesses de bébé et les protéger,
- il est aussi très apprécié des femmes pour les soins du visage (démaquille et hydrate),
- il soulage l’eczéma,
- il est un parfait allié pour les massages,
- Il apaise les brûlures et coups de soleil,
- il est appliqué sur les mamelons sensibles lors de l’allaitement.

On notera juste quelques précautions d’utilisation, à savoir ne pas appliquer en cas d’érythème fessier (cela fait davantage souffrir l’enfant que le soulager dans certains cas), éviter les yeux et rincer les mamelons avant la tétée.

Le liniment se trouve dans toutes les pharmacies, mais il est possible de faire son liniment maison. C’est économique, écologique et adapté à notre type de peau ! De plus, c’est très facile à réaliser et à moindre coût. Y’a plus qu’à suivre le guide !


— C'EST MOI QUI L'AI FAIT

Le liniment de base contient 50 % d'eaux de chaux et 50 % d'huile d'olive. Pour sa réalisation, on choisira une huile d'olive vierge extra de première pression à froid bio. Nous aurons aussi besoin d'un contenant (idéalement un flacon pompe opaque), d'un bol, d'un fouet et d'une balance ou d'un pot qui servira de doseur.

Avant de vous atteler à la préparation de votre liniment, commencez par stériliser les ustensiles, contenants et plan de travail dont vous allez avoir besoin.

La suite est facile : versez dans votre bol moitié eau de chaux moitié huile d'olive puis fouettez jusqu'à obtenir un mélange lisse et homogène.

Il ne vous reste plus qu'à le transvaser dans son contenant.


— STABILISER ET ÉPAISSIR SON LINIMENT

Cette recette ne contenant pas de stabilisant, le liniment va se déphaser (l'eau de chaux va se séparer de l'huile d'olive). Il vous faudra donc impérativement le secouer avant chaque utilisation. Mais si comme moi, vous avez un papa un peu flémard et un peu tête en l'air qui ne mélange pas, sachez qu'il est possible d'ajouter des ingrédients qui permettront de stabiliser et d'épaissir votre liniment :

- de la cire d'abeille : excellent épaississant et agent de texture, il a des propriétés stabilisante et filmogène. Vous pouvez aussi utiliser de la cire de mimosa qui, en plus d'avoir les mêmes propriétés, apporte une touche parfumée délicate.
- de la glycérine végétale : malgré son nom barbare elle a des propriétés très intéressantes puisqu'elle est hydratante et adoucissante.
- du beurre de karité : beurre solide jaune clair aux propriétés protectrice, anti-inflammatoire, cicatrisante, hydratante et régénérante.
- de l'olivem 1000 : c'est un émulsifiant que j'apprécie tout particulièrement pour le toucher onctueux et frais qu'il apporte. C'est un très bon stabilisant qui favorise l'hydratation de la peau.

Liniment

— DUREE DE CONSERVATION

Réalisé dans de bonnes conditions d'hygiène et conservé à température ambiante et à l'abri de la lumière, votre liniment se conservera en moyenne 2 mois. Pour prolonger sa durée de vie, il est possible d'ajouter un conservateur en fin de préparation comme par exemple de la vitamine E ou de l'extrait de pépin de pamplemousse qui sont d'excellents antibactériens et anti-fongicides. Pour ce qui est de la quantité à utiliser, référez vous à la concentration, la densité et le dosage indiqués par le fabriquant.

Dans tous les cas, cessez d'utiliser vos cosmétiques home made lorsque vous notez un changement d'odeur, de texture ou de couleur.


— LE CHOIX DES HUILES VEGETALES

En cosmétique maison comme en cuisine, chaque ingrédient peut-être changé. Ainsi, nous pourrons choisir une huile végétale différente qui répondra davantage à vos besoins. En voici quelques unes :
- Huile d'abricot : effet antirides et rajeunissant, elle régénère et tonifie la peau, ravive le teint et convient à tous les types de peau.
- Huile d'amande douce : en plus d'apporter douceur à la peau, elle a des propriétés émolliente, assouplissante et apaisante. Elle est très utilisée dans les soins pour bébés (mais attention au risque d'allergie).
- Huile de baobab : émolliente, adoucissante, nourrissante, régénérante, apaisante, antiallergique, anti-inflammatoire, cicatrisante, elle est une alliée idéale pour les peaux sensibles, sèches, tiraillées ou irritées.  
- Huile de chanvre : anti-âge, apaisante, émolliente, raffermissante, assouplissante, elle pénètre rapidement et ne laisse pas de film gras sur la peau.
- Huile de coco : naturellement parfumée, elle est très nourrissante et apaise les peaux exposées au soleil.
- Huile de coton : assouplissante et régénérante, elle est fluide et laisse la peau douce et satinée.
- Huile de jojoba : protège de la déshydratation, nourrit, régule les sécrétions de sébum, calme, cicatrise, protège, assouplit, adoucit, régénère, raffermit. Elle est donc très convoitée que ce soit par les peaux sèches, grasses, mixtes, sensibles ou encore ridées. Elle convient très bien aux bébés et est idéale comme démaquillant.


Voilà, vous savez tout !


Je terminerais ce dossier par un point à ne pas négliger. Pour éviter les problèmes d'allergies, il est important d'effectuer un test cutané au moins 24 h avant d'utiliser vos produits. Pour cela il vous suffit d'en appliquer une petite quantité au pli du coude afin de vous assurer que vous ne développerez aucune réaction à l'un des ingrédients.


Je vous souhaite une bonne tambouille et vous invite à me laisser vos avis et recettes perso. N'hésitez pas à poser vos questions, les commentaires sont aussi là pour ça !

by Nubia

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×